Une nouvelle concurrence fait son entrée sur le marché pour les taxis. Il s’agit du nouveau service de transport qu’est le VTC. Nombreux sont de plus en plus les utilisateurs qui en ont recours, mais nombreux sont encore également ceux qui ne connaissent pas encore. Nous vous proposons d’en comprendre les modalités dans les quelques lignes suivantes.

 

Le VTC, qu’est-ce que c’est ?

Le terme VTC ou Véhicule de Tourisme avec Chauffeur désigne un concept qui a existé depuis déjà plusieurs années. Il a vu le jour notamment en 2009. Le système VTC fait l’objet d’une règlementation qui lui est spécial, une loi relative aux services de transport personnalisés. Ainsi, vous comprenez que le VTC est un moyen de transport. Il s’agit d’un service personnalisé à travers un véhicule d’environ 2 à 9 places. Ce sont principalement de belles voitures de haute gamme. Le VTC est payé à la course.

Comment ça fonctionne ?

Les principes de bases sont plus ou moins les mêmes qu’avec le taxi. Le VTC va se charger d’emmener son client d’un point A vers le point B en se faisant conduire à bord d’un véhicule. Néanmoins, dans de nombreux points, le VTC se distingue principalement du taxi. Tout d’abord, il faut savoir que le VTC et le taxi sont régis par deux réglementations bien différentes. Il en est ainsi d’abord au niveau de l’accès au métier de chauffeur. Les deux métiers, chauffeur de VTC ou chauffeur de taxi sont réglementés. Mais pour devenir chauffeur de VTC, les procédures sont beaucoup moins complexes que pour le chauffeur de taxi. Néanmoins, c’est un métier professionnel règlementé, qui demande l’accomplissement de certaines procédures administratives pour obtenir sa carte professionnelle. Ensuite, les deux prestations se différencient également au niveau de la façon de faire. Le tarif par exemple, est fixé librement pour le VTC tandis qu’il est fixé par arrêté chaque année pour le taxi. Pour prendre un VTC, il faut une réservation, à la différence du taxi qui s’attrape à la volée. Et enfin, avec un taxi, vous avez le plot lumineux sur le toit afin de reconnaitre qu’il s’agit bien d’un taxi. Dans le cadre d’un VTC, le service personnalisé est proposé dans la plus grande discrétion, la voiture n’est pas marquée.

Quels sont les avantages à prendre un VTC ?

Bien évidemment, vous vous doutez bien que le premier avantage du VTC est de pouvoir choisir vous-même à l’avance votre chauffeur ; mais également la voiture qui va vous conduire à destination. C’est un service personnalisé et chaque prestation est traitée au cas. Il en sera de même pour les tarifs. En principe, il est possible pour le client de connaître à l’avance le prix à payer pour une course. Et par ailleurs, contre toute attente, les clients ont le plus souvent la surprise de constater que le VTC constitue l’un des moyens de transport personnalisés les moins chers du marché. Et enfin, il faut bien noter que les deux plus grands avantages qui vont démarquer le VTC des autres moyens de transport sont le confort et le luxe que la prestation promet aux clients. En effet, nombreuses sont les petites attentions qui sont disponibles à bord d’un VTC. Il en est ainsi par exemple des journaux et revues ainsi que magazine récent, les clients vont également apprécier d’avoir la connexion durant le trajet, et bien sûr, à chaque pour chaque voyage, le VTC propose une bouteille d’eau minéralisée. Dans certains cas, le client peut même aller jusqu’à proposer une playlist de chansons qu’il souhaite écouter durant le voyage au chauffeur.