Activité en plein essor, le VTC ou véhicule de transport avec chauffeur concerne tous les services mettant à disposition des professionnels et des particuliers de voitures avec chauffeur. Toutefois, il s’agit d’un secteur réglementé nécessitant des prérequis et des formations spécifiques. Suivez ces quelques astuces pour devenir chauffeur professionnel.

 

Les conditions à remplir pour un chauffeur professionnel

Avant de pouvoir suivre la formation VTC, vous devez être titulaire d’un permis B valide depuis au moins 3 ans, sans que la période de délai probatoire ne soit considérée pour les jeunes conducteurs. Parmi les dossiers que vous aurez à fournir, prévoyez également un casier judiciaire vierge attestant que vous n’avez jamais fait l’objet d’une condamnation à une peine correctionnelle ou criminelle. Vous aurez aussi à présenter un certificat médical d’aptitude à la conduite délivrée par un médecin agréé, et remplir le document en vue d’une attestation d’aptitude physique délivrée par la Préfecture. Mais surtout, vous devez être discret et avoir les compétences professionnelles requises pour devenir chauffeur VTC.

Comment devenir VTC ?

La formation VTC figure parmi les meilleurs moyens pour devenir chauffeur professionnel. Celle-ci est assurée par un centre agréé pour vous préparer au métier de chauffeur de véhicules dits de tourisme de luxe. Parmi les matières qui vous seront proposées, vous avez entre autres la gestion, la réglementation, la sécurité routière et les modules de langue française et anglaise. Sans oublier les différentes spécificités du transport en VTC, notamment la préparation du parcours, les rappels des codes de la route, la relation avec les clients et l’utilisation des différents équipements mis à disposition dans le véhicule. Au terme de la formation, un examen théorique de 4 heures et une épreuve pratique de 45 minutes sont à prévoir. Si tout va bien, vous aurez votre certificat d’aptitude pour devenir chauffeur professionnel.

VTC : le statut d’auto entrepreneur

Vous avez déjà suivi une formation taxi ? Il est possible de basculer dans le VTC en effectuant une formation dispensée par centre de formation agréé. Ce cursus vous forme également pour devenir auto entrepreneur et créer une société de transport. Pour cela, vous allez devoir mettre en place une structure juridique et la formation que vous avez suivie vous y a déjà préparé.

Les stages de formation professionnelle

Pour garantir votre capacité de transport, vous devez suivre une formation continue obligatoire en tant que chauffeur VTC. Il s’agit de cours de remise à niveau effectués tous les 5 ans. Parmi les points qui seront revus, vous avez entre autres la sécurité routière et les compétences professionnelles en tant que chauffeur de véhicule de transport. Sachez également qu’un stage de préparation à l’installation (CMA) existe pour les futurs chauffeurs VTC.

Les véhicules pour un service de transport de personnes

Que vous deveniez chauffeur VTC indépendant, misiez sur le statut de micro-entreprise ou de société, vous aurez besoin d’un parc de véhicules pour votre service de voiture avec chauffeur. Il peut s’agir d’un véhicule en votre possession, ou d’une location. Mais dans tous les cas, la voiture doit avoir au moins 4 à 9 places en comptant le conducteur, être âgée de mois de 6 ans, sauf si vous avez une voiture de collection ou un hybride. Votre véhicule doit être équipé d’au moins 4 portes, mesurer 4.50 m de long et 1.70 m de large, et rouler avec un moteur d’une puissance de 120 chevaux. Et surtout, les véhicules sont obligatoirement assurés par une formule d’assurance avec transport de personnes tarifé, et une assurance responsabilité civile professionnelles. Lorsque vous aurez rempli toutes ces conditions, vous pourrez vous inscrire au registre des VTC et démarrer votre carrière de chauffeur professionnel.